Quelques 1000 ans après une terrible catastrophe nommée "Fléau de la Faille", qui lia Endrasiel à la géhenne, trois royaumes cohabitent de manière peu pacifique.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 fiche neg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Negdrez Enlag
avatar



30 messages.
Inscrit le 15/02/2014.



MessageSujet: fiche neg   Dim 17 Mai - 20:34


Statut de la fiche : complète

Nedrez Ekiziël

Infos personnelles





Surnom : Neg, la chose, gamin abrutit ou monstre (autre à la convenance de son maitre)

Âge : 19 ans

Origine : France

Préférence : mon avis sur la question sera celui de mon maitre

Affiliation : je ne suis fidèle qu'à mon dieu et maitre

Métier : esclave (ex tueur)

Avatar : Prussia / Hétalia







Apparence



Le jeune homme se leva, les yeux encore mis clos.  Son poignet fin passa devant ses yeux pour les frotter. Lorsque ceux ci s'ouvrirent, un quelconque observateur aurait pu être surprit par leur couleur rouge. C’est ainsi depuis sa naissance. Personne ne sait pourquoi mais c’est surtout parce que personne ne s’y ai vraiment intéressé. Une pathologie génétique nommé syndrome de Waardenburg. Au fond il a eu de la chance. Il aurait pût en naitre sourd, mais ce ne fut pas le cas. La seule gêne qu’il en retire est que ses yeux sont plus sensibles que la moyenne au soleil. Le second point que cela affecte su lui est la couleur de ses cheveux. En effet malgré son âge ses cheveux sont d’un blanc neigeux. Le petit être se releva lentement alors que son vêtement légèrement trop grand pour lui dévoilai quelques parcelles d’une peau blanche et presque diaphane. Il n’aime pas le soleil, il lui brule les yeux trop souvent. Bien que loin d’être un colosse l’ombre de barreaux zébrant son corps laisse deviner une musculature bien dessinée et entretenue.

Alors qu’il se retourne pour ne plus faire face aux premiers rayons de l’aube son vêtement volète légèrement autour de lui. Un kimono rouge vif et légèrement trop grand pour lui. Ses vendeurs ont pensé que ce serai ce qui lui permettrait le mieux d’être vendu. Lui, peu lui importe. A ce propos justement on peut remarquer son regard vide de toute émotion. Tout son visage en fait est figé dans une expression totalement neutre, comme légèrement blasée. Cela nuit un peu au charmant tableau qu’il aurait pu offrir sinon. Ses cheveux mi- longs en bataille cachent de temps à autre l’un ou l’autre de ses yeux. Il déplie un peu son corps enfermer dans la cage pour s’étirer, il est de taille moyenne quoique légèrement inférieure à celle moyenne pour un homme ayant ses origines. Sa main descend un instant pour toucher la seul maque que porte son corps, du côté droit, un peu au-dessus du haut du bassin c'est un tatouage représentant un as de pique.

Un dernier "détail" à noter concernant ce qu’il porte. Dans les plis de son vêtement se cache l’étui d’un fin poignard. Dont la lame en céramique mesure une petite vingtaine de centimètre.



Psychologie



Maintenant que vous savez à quoi ressemble Negdrez il est temps de vous parler de sa personnalité. De prime abord, son comportement vous évoquera peut être un gamin paumer coincer dans un corps qui n’est pas le sien. Et effet, Negdrez est assez timide, voire même un peu peureux parfois. Il n’osera que très peu soutenir votre regard et, mis à part si vous lui le demander préfèrera garder les yeux dirigé vers le sol. « Non » est un mot qu’il ne vous opposera jamais. Il à beau ne pas être considérer comme un esclave de luxe à cause de son manque d’éducation par des « professionnels » il reste néanmoins parfaitement obéissant. Ne vous attendez par contre pas à ce qu’il fasse preuve de moral car on ne lui a jamais vraiment appris ce que c’était. Pour lui ce luxe inaccessible est réservé aux « personnes ». C’est à son maitre de décider de ce qui est bon ou mauvais et à lui de faire en sorte de respecter cela.

Nous touchons là un point important, celui de la dépendance de Negdrez vis-à-vis de son maitre. En effet, même si le jeune homme reste tout à fait capable de prendre des initiatives, il laissera souvent à son maitre le pouvoir de penser pour lui. De même, l’attitude de sn maitre envers lui pourra faire varie du tout au tout le cours de ses pensée. Pour lui, rien n’est plus important qu’un ordre et il fera tout son possible pour y obéir.

Pour ce qui est de la façon dont il considère les autres personnes il n’a guère que trois catégories : les autres esclaves qui sont ses égaux et ensuite ceux qu’il considère comme des personnes ou se distingue son maitre qui fait l’objet d’une quasi déification et les autres qu’i considèrent comme supérieur à lui-même mais dont les ordres ne revêtent pas de caractère impératif. Negdrez a beaucoup de difficulté à exprimer ce qu’il ressent envers les autres. A vrais dire n’ayant pas été énormément en contact avec les autres il n’est pas très douer pour les relations sociales.

Pour finir on peut aussi parler de ses goûts. Il faut commencer par dire qu’il est relativement mal à l’aise avec l’eau du fait des corrections qu’il a reçu. Sinon, il se plait à sortir plutôt de nuit lorsque le soleil ne lui fait pas mal aux yeux.




Histoire



I. "L'homme détaché écrit le testament du bonheur le jour même de sa naissance."

L’histoire de ce petit être commença en France à une cinquantaine de kilomètre de la frontière allemande. Les médecins avaient le choix entre sauver la mère ou l’enfant et ce fut lui qui survécu. Ce fut ce que l’on pourrai appeler sa première erreur. Il fut confié donc aux soins exclusifs de son père et ce fut-là la seconde. En effet celui-ci perdit la raison et rendit son fils responsable du décès de sa femme. Il devint alcoolique et accumulât des dettes de jeux. Il décidât de partir à Okazaki avant d’être rattraper par ses créanciers. A cette époque Negdrez n’avait encore que deux ans. Une fois arrivé dans cette ville, le père de Neg sombrât encore un peu plus profond. Il traitai son fils tel un esclave. De ce fait Neg ne fut jamais l’enfant amusant et plein de vie qu’il aurait pu être, il restait la plupart du temps enfermer dans la pièce qui lui servait de chambre.

Le véritable tournant dans la vie du jeune garçon se fit alors qu’il avait une dizaine d’année. Si jusque-là son père avait toujours réussit à se sauver en faisant divers actes plus ou moins crapuleux, fausse promesse et combine en tout genre il finit tout de même par arriver devant une situation qu’il ne pouvait résoudre. Il devait assassiner quelqu’un ou mourir lui-même. Il avait bien proposé de donner son fils en remboursement de ces dettes mais on le lui avait refusé. Ce gamin maigre et chétif ne pourrait jamais valoir une telle somme. Bien qu’il ait à peu près oublié à peu près toute notion de morale il se refusait à tuer un autre homme. Une solution s’imposa alors tout naturellement à lui. Son petit meurtrier de fils avait déjà tué sa femme après tout, un meurtre de plus ne changerais pas grand-chose pour lui…

Ce fut ainsi que Neg ôta sa première vie. Il était petit et mignon, bien que trop maigre, personne ne se serai méfier de lui, mais la lame de rasoir eut tôt fait de vider la cible du précieux liquide rouge. A vrai dire, Neg ne savait même pas vraiment ce qu’il avait fait. Il s’était contenté de suivre les instructions. Il avait fait cela comme il aurait fait la vaisselle ou le ménage. Néanmoins il venait de prendre une importance cruciale pour son père.

II. "Où le fil rouge du meurtre se mêle à l'écheveau incolore de la vie"

Il ne fut pas mieux traiter pour autant mais maintenant il pouvait rapporter de l’argent. Vers ses dix-sept ans il fit sans doute un des meurtres les plus importants de sa vie. C’était un homme important à ce qu’on lui avait. Le réel problème était qu’il était bien protégé. La nuit ou ils se retrouvèrent tous les deux seul dans la chambre du love hôtel fut la dernière de la cible.

Assit sur le lit en tenue assez légère Neg suçotait un sucre d’orge d’une manière plus que provocante. C’est lorsque l’homme fut juste au-dessus de lui qu’il comprit son erreur. Certes il avait vérifié avant que le jeune homme n’avait pas d’arme mais il avait négligé de se méfier de la sucrerie. Au fur et à mesure que Neg l’avait consommé une pointe s’était formée sur la partie que le jeune homme avait en bouche. Et à l’ instant cette pointe avait transperce la gorge du plus vieux des deux alors que l’autre avait joint leur lèvres pour étouffer le dernier râle d’agonie. Il se dirigea vers la douche ou il crachat le sang qu’il avait dans la bouche. Il y déposa également la sucrerie et fit couler l’eau avant de repartir. Quand on découvrirait le corps l’arme du crime serai déjà partie dans les tuyaux depuis bien longtemps.

Il continua ainsi sa vie un moment. Ce qui le sauva de l’arrestation fut deux choses. Du fait de ne tuer que des cibles désignées il n’avait aucun lien avec les victimes et il n’existait aux yeux de personne, pas même de son père. Après cela il reçut le premier cadeau de sa vie. Il s’agissait de son poignard. En fait de cadeau il s’agissait plus d’un instrument de travail. La lame en céramique de l’arme lui permettait de passer les portiques et autres détecteurs de métaux sans problèmes. Une petite année plus tard il fut débarrassé de son père dans un accrochage de celui-ci avec la police lors du démantèlement d’un réseau de paris clandestins.

III. il tentait vainement de sauver un mort

Ce fut alors pour la première fois que Neg eut une personne qui s’intéressa à lui et non pas à ce qu’il pouvait rapporter. Il fut en effet recueilli par une personne qui le traita comme un fils. Dans un premier temps cette personne pensait que ce serai profitable pour eux deux. Negdrez serai enfin traiter comme un être  humain et bénéficierais de ce dont il avait été privé et il remplacerait le fils que cette personne n’avais jamais eu. Peu à peu le bienfaiteur de Neg se rendit compte de son erreur sur le deuxième point. Dans l’état actuel des choses Negdrez n’était pas capable de prendre la place de qui que ce soit, c’était à se demander s’il était vraiment humain.

Ce fut après près d’un an de vaine tentative qu’il en vint, au court d’une de leur nombreuse dispute à sens unique, à prononcer la phrase qu’il allait regretter toute sa vie. Et si je te demande de tuer Nindorf, c’est ce que tu ferais ? Il fallait savoir que Nindorf était le jeune homme que fréquentait Negdrez à cette époque, et le seul qui ai réussi jusque-là à faire naitre ce qui avait pût ressembler à l’ombre d’un sourire sur les lèvres de Negdrez. Le soir même il avait sa réponse.

Nindorf avait été surpris mais heureux lorsque Negdrez lui avait donné ce rendez-vous urgent. Il avait été heureux aussi lorsque son aimé l’avait embrassé et lui avait murmuré un "je t’aime " à l’oreille. Néanmoins il ne compris pas le "je suis désoler " qui suivit, ni la larme, seul qui coulait sur la joue de Negdrez jusqu’à ce qu’il sente la pointe de l’aiguille s’enfoncer dans son cou. "Ne t’inquiète pas mon cœur, je serai avec toi…jusqu’à la fin… " Ce furent les dernières paroles qu’entendit Nindorf. Negdrez serra celui qui faisait battre son cœur jusqu’à ce que celui-ci ai rendu son dernier souffle. Après cela Neg saisit sa lame et l’enfonça d’un geste brusque dans son ventre. S’il l’avait voulu il aurait pu s’ôter la vie bien plus vite. Mais c’était bien ce qu’il voulait éviter. Il ne méritait pas une mort rapide, il devait souffrir.

Il était évanouit quand son père adoptif le retrouva à côté du cadavre de celui dont il avait causé la mort sans le vouloir. A partir de ce moment il n’adressa plus un mot à Neg. Il le soignât et le laissa au marché d’esclave. Il ne pouvait rien pour ce monstre, il ne voulait plus le voir. Negdrez ne protesta pas, même quand on lui mit le collier. Les vendeurs récupérèrent son arme et le mirent en cage. Une nouvelle vie commençait.




Et vous?



Âge : 19 maintenant
Sexe : ça, ça n'a uère changer
Taux de présence prévu : plutôt bon
Comment as-tu découvert Okazaki? : DC
As-tu des commentaires? : ce fo  génial, je vous nem les gens ♥ (et ensuite je vous bouffe)
Code du règlement : bienvenue dans les rue d'okazaki


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

fiche neg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fiche d'identité] Feodora Raspakov
» [Fiche] Fairy Tail
» [Fiche] Code Geass
» [fiche]Bleach
» [Fiche] judoBoy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Torments of Endrasiel :: visible :: Capitale Humaine :: Forteresse royale-